Alès

26th Déc 2017
Tourisme cévennes

ALÈS, la porte des Cévennes

À une cinquantaine de km de votre camping, Alès, principale porte d’entrée des Cévennes, (titre consacré par l’Unesco), vous attend pour une agréable journée à passer en famille. Cette ville du Gard, à proximité de la Lozère possède beaucoup de sites et de curiosités à visiter qu’il serait fastidieux d’énumérer tellement cette cité historique est riche d’intérêt.

Histoire d’Ales, capitale des Cévennes

À l’époque gallo-romaine, Ales était une ville frontière qui vivait du commerce entre la Gaule indépendante et de la Gaule transalpine, province romaine.

Au moyen-âge, fixée sur la voie Régordane, la ville est toujours une ville d’échange.

Ville protestante elle sera au coeur des guerres de religion ayant enflammé le sud de la France. Résistante elle est assiégée par les armées de Louis XIII en 1629 et capitule après 9 jours de siège. Le cardinal de Richelieu garantissant la paix et l’autorisation du culte protestant mais qui interdisant l’octroi de place forte.

À la révocation de l’Édit de Nantes, qui interdit le protestantisme, Vauban, par sûreté, érigea un fort sur le haut de la vieille ville, au milieu du quartier tenu par les protestants. Mais les exactions se multiplient contre les protestants qui sont torturés, déportés ou exilés. La révolte des camisards, de paysans, sera l’évènement fort de la ville d’Alès.

Mais Alès est surtout renommée pour son passé industriel lié au charbon et la soie. En effet, la France étant en pénurie de bois dès le XVIIIe s, on se tourne vers le charbon de terre, matériau indispensable à la fabrication de la chaux.

Quant à la production de la soie, elle fut mise en danger au XIXe siècle par une maladie qu’éradiqua Pasteur en 1865. L’industrie de la soie fut sauvée mais elle déclinera face à la concurrence asiatique, après l’ouverture du canal de Suez.

 

Alès ville touristique originale

De son passé glorieux, il reste de nombreux monuments à visiter:

– Tout d’abord la colline de l’Ermitage avec les vestiges d’un oppidum pré-romain et qui offre un panorama grandiose sur les Cévennes.

Le Fort de Vauban construit au XVIIe s avec un magnifique escalier de fer qui est entouré de son parc. L’été il s’anime pour de nombreux spectacles et concerts.

tourisme gard

L’Hôtel de ville du XVIIIe siècle dont la façade est inscrite aux monuments historiques.

Le parc Parc botanique de la Tour vieille doté d’un mini golf et d’une aire de jeux pour les enfants.

Pour les amateurs d’art religieux, il existe de nombreuses églises à Alès: La cathédrale Saint-Jean-Baptiste d’Alès – L’Abbaye ruinée de la Gleisette sur la colline de Saint Germain de Montaigu (XIIIe siècle) – L’église de Saint-Julien-des-Causses sur la colline de l’Ermitage – L’église Notre-Dame-de-l’Assomption de Rochebelle- L’église de Tamaris – Le Temple protestant – La chapelle de l’ermitage Notre-Dame-des-Mines, avec sa statue de la Vierge en fonte peinte en blanc.

 

Des sites insolites à découvrir:

La mine témoin propose une rétrospective de l’activité minière du bassin charbonnier des Cévennes. Malheureusement elle a été fermée en 2017 pour cause d’inondation. Peut-être la réouverture se fera dans quelque temps.

Les arènes du Tempéras, construites au XIXe s qui accueillent chaque année de nombreuses manifestations.

 

Le musée du Colombier, installé dans un château du XVIIIe s vous ouvrira à l’univers archéologique allant de l’ère préhistorique à la période gallo-romaine.

 

Une très belle journée en perspective pour la visite d’Alès, pause culturelle avant de retourner aux plaisirs de détente dans votre camping proche d’Ales.

 

Renseignements:

04 66 52 32 15

CEVENNES TOURISME- ALES
Place de l’hôtel de ville
30100 ALÈS

 

Camping proche d’Ales